SUCCESSION : L'INDISPENSABLE ÉVALUATION DES DROITS D'AUTEUR

Dans le cadre d’une succession, le ou les héritiers sont tenus de déclarer à l’administration fiscale le patrimoine du défunt dans les six mois du décès – y compris ses droits incorporels.